Les SAT tiennent la baraque face à Aurillac

September 2, 2019

      Après une victoire convaincante contre Saint-Flour et un beau nul ramené de Clermont, les SAT avaient l'intention d'enchaîner à domicile contre Aurillac-Arpajon, solide équipe de National qui avait pris un début similaire (une victoire et un nul). Pour cette rencontre, les Thiernois étaient privés de Maxence Sainz, suspendu, et de Jonathan Laurent, Thévenot et Simon Roche, absents. Pour les suppléer, Virgile Silva était titularisé pour la première fois avec satisfaction en défense centrale aux côtés de son capitaine Kévin Saint-André.

       Le début de match était assez rythmé, Aurillac se créant la première occasion par une belle volée bien arrêtée par Hugo Contardo. Dans la foulée Aboubakar Sidibé débordait sur son côté gauche et butait à son tour sur le gardien aurillacois Combelle. Peu avant le quart d'heure de jeu, les SAT ouvraient le score de façon un peu heureuse sur un coup franc qui semblait mal frappé mais prolongé acrobatiquement par Nabil Elaïd. Les Thiernois allaient même avoir une énorme occasion de doubler la mise. Lancé par Benjamin Aulagnier, Sankoun Diaby disposait de son dernier défenseur puis du gardien avant de se croire trop excentré et de centrer en retrait pour Aboubakar Sidibé qui voyait sa frappe repoussée au dernier moment. Le break raté, Aurillac conservait le ballon et allait égaliser sur une de leurs rares incursions dans le camp thiernois. Coldefy trouvait Zolana qui décroisait sa tête, imparable pour Hugo Contardo. A la mi-temps, le score était de 1-1

        La deuxième mi-temps reprenait sous l'orage. Et le match allait tourner en cinq minutes. Aboubakar Sidibé, lancé en profondeur, était taclé par Gourgaud. Sans hésitation, l'arbitre brandissait le carton rouge, ce qui l'obligera à siffler de nombreuses fautes jusqu'à la fin du match. Rapidement, les SAT prenaient l'avantage sur une passe mal appuyée de la défense cantalienne sur laquelle Sankoun Diaby était le plus prompt à pousser le ballon au fond. Malgré ces avantages au tableau d'affichage et au nombre de joueurs, la dernière demi-heure allait se révéler très crispante. En effet, les Thiernois n'arrivèrent plus à conserver le ballon et à contrer, Aurillac retrouvant un plus grand allant. Sans se créer moult occasions, Aurillac se montrait dangereux, notamment sur coups de pied arrêtés mais la défense thiernoise tenait parfaitement, suppléée quand il le fallait par son gardien. Les Thiernois s'imposaient finalement sur ce score de 2-1.

 

       Avec sept points en trois matchs, le début de saison des SAT est on ne peut plus positif. Si le jeu n'a pas été aussi séduisant sur cette dernière sortie, il ne faut pas oublier les deux premiers matchs et les absences qui auront pénalisé les Thiernois sur cette rencontre. Ces derniers auront su se montrer solides et c'est une valeur qui servira tout au long de la saison. Pour définitivement s'ancrer dans la première partie de tableau, les SAT devront encore prendre des points pour une deuxième rencontre à domicile face à la réserve de La Duchère, avant d'entamer leur campagne de Coupe de France. Le match se jouera à un horaire inhabituel, le dimanche à 15 heures. 

 

L'équipe thiernoise : Hugo Contardo ; Jocelyn Guehennec - Kévin Saint-André (c) - Virgile Silva - Boris Belmadi ; Mendy Mansaré - Enzo Chauve - Nabil Elaid ; Aboubakar Sidibé - Sankoun Diaby - Benjamin Aulagnier.

Remplaçants : Lucas Chazeau - Djamel Koualed - Lucas Provenchère - Yusuf Butun - Enzo Alves

 

 

 et pour plus d'informations sur le club

  https://www.sat-football.com/

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL