Les joueurs des SAT, valeureux mais malheureux...

February 10, 2019

      Premier match de la phase retour pour les SAT en quête de points pour la lutte pour le maintien. Un match déjà remis d'il y a deux semaines et difficile à négocier face à la réserve du Clermont Foot. Une équipe toujours très délicate à jouer sur son synthétique où elle a l'habitude de pratiquer un jeu de possession rapide. Mission encore plus délicate avec l'alignement de plusieurs joueurs professionnels (Vitré, Soares, Albert, Sissoko, Magnin, Chastang). Un au contraire qui ne sera jamais professionnel et qui gagnerait à revoir quelques fondamentaux fut l'arbitre central de ce match, Monsieur Messier. Pas habitué aux terrains d'Auvergne-Rhône-Alpes en tant que pensionnaire de la Ligue du Centre, cet arbitre a cru bon d'apporter sa touche personnelle à ce match où les SAT méritaient de prendre quelque chose. En période de festival de court-métrage, ce sont à 90 minutes d'un sketch tragique que les Thiernois ont pu assister, tout en en étant les premières victimes.

 

     La première mi-temps était logiquement dominée par les Clermontois mais les SAT leur opposaient une belle résistance. Sissoko apportait le danger sur son côté droit par sa vitesse et, dès la deuxième minute, Roche s'employait pour gagner son duel face à ce même joueur. Clermont monopolisait le ballon sans se créer des occasions, se cassant les dents sur une défense solide et solidaire, notamment sur de nombreux corners et coups de pied arrêtés. Mais déjà l'arbitre se faisait remarquer en donnant un premier jaune à Chevalier sur une très (très) légère obstruction, qui ne méritait même pas le coup de sifflet. Après 20 premières minutes difficiles, les SAT sortaient de leur camp et plaçaient quelques banderilles en contre, alternant jeu bas et pressing haut. Suite à une belle combinaison entre Tack et Da Silva, Chaillon était lancé en profondeur mais Djoco remportait son face à face. Les SAT se procurèrent donc la plus grosse occasion de cette première mi-temps.

      En seconde mi-temps, un faux rythme s'installait de la part des Clermontois qui gardaient le ballon sans être dangereux grâce à une belle défense. Au contraire, les SAT piquèrent à plusieurs reprises leurs adversaires. Un une-deux Tack-Debal permettait au dernier nommé de se présenter en duel face à au gardien. Hors-jeu signalé par l'arbitre, totalement inexistant mais sans regret car la balle avait fui le cadre. Da Silva continuait à faire des misères aux défenseurs locaux en éliminant trois d'entre eux et ajustant un beau lob que le gardien local avait toutes les difficultés à sortir en corner. Bien en place, cohérents et inspirés offensivement, les SAT semblaient se diriger à minima sur un partage des points qui auraient été équitable et n'étaient pas loin de prendre l'avantage. Cela avant que l'homme en noir, acteur principal d'un match dont il a choisi le dénouement, ne change le match en quelques minutes. Débordement thiernois côté gauche, un centre est délivré mais le ballon est contré de la main. Rien pour l'arbitre et le contre est stoppé par Chevalier. Deuxième jaune, carton rouge et expulsion dans un match où il n'y avait pas de méchanceté et où le premier jaune est on ne peut plus sévère. Les thiernois résisteront toutefois bien à dix contre onze. Mais le festival continue juste avant la 80ème minute. Belmadi, à la lutte avec deux clermontois, touche en premier le ballon. S'en suit un contact entre lui et un clermontois. Penalty sifflé par l'arbitre, situé encore dans le rond central à ce moment. Penalty transformé par le buteur local. Le match était plié, assassiné même par la volonté d'un seul acteur, le plus incompétent présent sur le terrain. Malgré la sérénité du match bien entamée, les thiernois ne baissèrent pas les bras, et malgré les derniers changements de joueurs, ne parvinrent pas à égaliser. Score en fin de match 1-0 pour Clermont-foot face au SAT.

 

      La prestation thiernoise fut on ne peut plus cohérente, tant défensivement qu'offensivement, et laisse augurer d'un futur plus clément avec de telles prestations. Une solidité défensive retrouvée et une inspiration offensive telles qu'elles furent présentes amèneront les points aux SAT. Pour les SAT, l'opération maintien continuera dès samedi prochain avec un déplacement difficile à négocier, à Rumilly-Vallières, une équipe sur le podium et en forme car elle vient d'infliger deux fois d'affilée 5-1 à Moulins et au dauphin de Chamalières, Ain Sud. Mais les Thiernois peuvent, en répétant ce genre de prestation, espérer ramener un résultat de Haute-Savoie.

                                                                                    par Thomas Meignan

 

et pour plus d'informations sur le club  https://www.sat-football.com/

 

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL