Les SAT une nouvelle fois à la peine en N3

December 16, 2018

       Pour le dernier match de 2018, les SAT se déplaçaient dans l'Allier pour un match ô combien important face à un concurrent direct, le Montluçon Football. Privés de plusieurs joueurs, les locaux espéraient distancer les Thiernois au classement dans un match où le perdant allait faire la mauvaise affaire.

 

      Les conditions étaient difficiles. Une forte pluie allait s'abattre pendant toute la rencontre, dans une atmosphère froide et un terrain qui n'allait qu'en se dégradant. Dans ce contexte, entre deux équipes en manque de confiance, le début de match ne se montrait pas des plus passionnants. Maconda, pour Montluçon, ratait son contrôle devant Ducrotoy, remplaçant de Roche sur ce match. Jouanin, des 25 mètres, allumait la première mèche thiernoise mais sa frappe était bien repoussée par le gardien local. Première difficulté pour les SAT, Martins, jouant blessé depuis quelques semaines, devait laisser sa place à Florian Da Silva, laissé sur le banc. A la demie-heure de jeu, Lallemand débordait sur son côté gauche et mettait à la faute la défense thiernoise. Penalty transformé parfaitement par Maconda. Juste avant la mi-temps, les locaux manquaient l'occasion de faire le break sur une frappe aux dix mètres, qui était contrée et flirtait avec la lucarne en la fuyant au dernier moment. 

      En seconde mi-temps, sur un terrain toujours plus difficile, les SAT se mettaient à jouer plus haut, à mettre plus de rythme et à faire souffrir les locaux. Volonté plus positive symbolisée par Elian Tack, touché à la cheville mais qui resta sur le terrain, et volonté récompensée à l'heure de jeu quand, sur un centre mal dégagé, Jouanin s'y reprenait à deux fois pour égaliser. La dynamique était alors clairement thiernoise tant Montluçon éprouvait des difficultés à sortir de sa surface. Mais l'espoir sera de courte durée après l'égalisation car cette tendance était interrompue par les changements précoces, dont le buteur faisait les frais, et par un arbitre de touche des plus malvoyants. Sur un long ballon, Clamont était lancé en profondeur et trompait Ducrotoy. Problème, il était hors-jeu de deux bons mètres, hors-jeu vu par tout le stade, y compris les Montluçonnais. Seul l'arbitre assistant 2 ne le vit pas instantanément, mais avoua indirectement son erreur en compensant jusqu'à la fin du match, en sifflant des hors-jeux inexistants pour les locaux. Trop tard, le mal était fait mais les SAT auront les occasions d'égaliser. Tack, aux six mètres, voyait sa reprise s'envoler dans le ciel montluçonnais, tout comme celle de Debal au bout du temps additionnel...

 

       Les SAT concèdent donc une nouvelle défaite à l'extérieur, où en sept matchs, ils auront pourtant toujours marqué au moins un but. Cette défaite ne récompense pas un groupe qui ne lâche pourtant rien, la preuve en est cette seconde mi-temps. Mais comme depuis le début, les mêmes éléments se mettent en leur travers, dont une dose de malchance qui ne souhaite pas les quitter. Malgré tout, avec sept points en douze matchs, il convient de se poser les mêmes questions pour éviter une déconvenue en mai 2019. Le maintien reste envisageable, mais il ne faudra plus traîner en route. Il faudra regarder la division supérieure pour voir le nombre d'auvergnats et de rhônalpins relégués de N2 en N3, espérer qu'il n'y en ait pas pour arriver à deux descentes. Mais avant ces considérations, les SAT devront faire tourner le compteur de points rapidement, et cela passera, à la rentrée, par un match à domicile face à un autre concurrent direct, Ytrac, qui possède le même nombre de points que les SAT.

 

 

                                                                                 par Thomas Meignan

 

et pour plus d'informations sur le club  https://www.sat-football.com/

 

 

 

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL