Les SAT renversés à l’issue d’un match fou (5-4)

September 23, 2018

         Après l’intermède victorieux en Coupe de France à Ceyrat, les SAT se rendaient dans la banlieue lyonnaise pour y défier le FC Vaulx-en-Velin, situé à un petit point des Thiernois. Ces derniers souhaitent accrocher leur première victoire face à une équipe toujours solide chez elle. Les SAT étaient privés de Da Silva, pour son troisième match de suspension, de Laissaoui, blessé à Ceyrat et de Provenchère.

 

      Le match débutait par un round d’observation, qui allait être un des seuls moments du match sans réelles actions. Car dès le quart de jeu, les buts allaient s’enchaîner. Sur une longue ouverture, Elian Tack prenait le meilleur sur ses défenseurs au duel avant de lober le gardien pour ouvrir le score (15ème). Vaulx tentait de réagir dans la foulée mais Simon Roche s’interposait sur une frappe cadrée. Sur le contre, Kévin Martins provoquait sur son côté gauche et trouvait Yassine Benzogli à l’entrée de la surface. Tout le monde pensait qu’il frapperait mais il remisait vers Tack qui lui remettait le ballon en une touche. La frappe croisée de Yassine Benzogli faisait mouche (17ème). Un premier break de fait mais Vaulx en Velin, fébrile défensivement, montrait de belles choses offensivement en alternant le jeu. Les locaux poussaient et sur un coup-franc généreux, obtenaient un corner. Seul au second poteau, Gbaguidi fusillait Simon Roche, impuissant sur ce coup (29ème). Une réduction du score qui réveillait des Thiernois. Lancé seul en profondeur, Kévin Martins éliminait le gardien mais était accroché par ce dernier. Pas selon l’arbitre qui laissait le jeu se dérouler au grand dam des Thiernois. Mais le gardien allait commettre une grossière erreur en tentant de dribbler Lou Bonnemoy, monté au pressing. Il lui prenait la balle et la poussait au fond pour un nouveau break juste avant la mi-temps (41ème). Un avantage globalement mérité car les SAT ont montré de beaux mouvements offensifs. Un avantage que l’on aurait pu penser suffisant.

 

       Le début de la seconde période était tout autre. Les Vaudois, sans doute vexés et remontés à la mi-temps, mettaient beaucoup plus d’intensité dans les duels. Une intensité parfois trop forte car ils allaient avoir plusieurs cartons jaunes. Ainsi, le match perdait en rythme, le jeu se hachait. Ce manque de rythme que l’on pensait alors favorable aux Thiernois allait finalement se retourner contre eux lors de vingt minutes prochaines très délicates. Simon Roche sortait déjà une très grosse parade sur une frappe de l'entrée de la surface. Une grosse vingtaine de minutes difficiles à décrire tant le match devint incontrôlable. Vaulx en Velin n’y est sans doute pas étranger car ils trouvèrent des ressources mentales et physiques pour revenir et prendre un avantage qui sera cette fois décisifs. Suite à un long ballon mal renvoyé, Gizzi ajustait une belle reprise de volée de l’angle de la surface (65ème). Sur l’engagement, un centre trouvait Kévin Martins au second poteau qui remisait de la tête. François Jouanin puis Elian Tack était à la réception et leur frappe était freinée par le gardien. Le ballon continuait sa route vers le but mais était dégagé sur la ligne. A coup sûr le tournant du match. Car quelques minutes à peine après, sur une belle action côté droit, un centre vaudois trouvait Gbaguidi qui marquait son deuxième but de la tête. La physionomie du match était changée. Les Vaudois, décomplexés et surmotivés, se ruaient sur le but thiernois. La malchance s’y ajouta car sur une faute sur Yassine Benzogli, l’arbitre siffla pour les locaux. Sur le coup-franc, le ballon est cafouillé et Boudrandi donne l’avantage pour la première fois à son équipe (79ème). Les SAT se lançaient à l’attaque et étaient punis en contre. En retrait, Maouchi s’y prenait à deux fois pour tromper une cinquième fois Simon Roche (85ème). Le match semblait plié, surtout que Vaulx-en-Velin à trois contre un, ratait le sixième but. Sur le dégagement, David Galinié, lancé en profondeur, était bousculé dans la surface. Pénalty, tiré par ElianTack, repoussé par le gardien sur le poteau mais Yassine Benzogli, qui avait bien suivi, réduisait la marque d’un match décidemment fou (89ème). Le temps additionnel, qui aurait pu être plus long, n’y changera rien, les SAT enregistrent leur seconde défaite.

 

      Un match qui semblait bien parti s’est transformé de façon irréelle en défaite. Vaulx a fait en sorte de revenir et son jeu offensif est à mettre à son crédit. Difficile d’expliquer cette dernière partie de match pour les SAT car ce ne fut pas non plus une faillite collective. C’est une somme de petits détails qui ont changé la physionomie du match, des décisions litigieuses, un adversaire plus présent, une dose de (mal)chance… Le genre de match qui montre que tout peut arriver dans le football. Cette fois, c’est Thiers qui en fait les frais et c’est la même rengaine depuis le début de saison. Les contenus sont très intéressants mais le match ne bascule jamais en faveur des SAT. Ces cinq matchs mériteraient sans doute plus de points au classement mais il est tel qu’il est et les SAT n’ont récolté que trois points. Certes, la plupart des adversaires étaient des équipes très solides, qui joueront sans doute les premiers rôles (Chambéry, Clermont, Rumilly) et le calendrier n’a pas été favorable.

      La Coupe n’offrira pas plus de répit car les SAT ont eu le droit à un gros morceau dès le quatrième tour en recevant Montluçon, qu’ils retrouveront plus tard dans la saison. Un match de niveau N3 avant de recevoir Aurillac en championnat, entre deux équipes qui chercheront des points. Rendez-vous donc, à tous et nombreux derrière les jaune et bleu, ce samedi 29 septembre à 18h au stade Antonin Chastel.

 

                                                                                  par Thomas Meignan

Score final => FC VAULX-en-VELIN   5 - 4  SAT Football

 

Buts pour le FC Vaulx : Gbaguidi (27e et 70e), Gizzi (66e), Boudrandi (79e), Maouchi (85e).

 

Buts pour Thiers : Tack (15e), Benzogli (16e et 88e), Bonnemoy (40e)

 

Effectif thiernois Roche - Marimoutou, Guehennec, Tawaba, Saint-André, Benzogli, Bonnemoy, Jouanin, Tack, Debal, Martins (Belmadi, Galinie, Peauger, Koualed).

 

Plus d'information encore sur le club des SAT sur le site web officiel...

https://www.sat-football.com

 

 

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL