Les SAT(2) cravachent pour se maintenir en R2

May 7, 2018

       Ce week-end était l'occasion pour les réservistes thiernois de rattraper une fois pour toute leur retard au calendrier en affrontant l'US Monistrol. Leurs adversaires altiligériens n'avaient plus rien à jouer mais ne sont pas venus pour faire de la figuration à Thiers, malgré une équipe rajeunie. De leur côté, les SAT devaient gagner pour revenir à égalité avec l'avant-dernier et croire en un maintien difficile à aller chercher.

    

     Le début de match était équilibré. Monistrol tentait de jouer mais la défense, renforcée par Carte et Koualed en sentinelle, résistait sans se faire peur. Thiers était principalement dangereux sur les coups de pied arrêtés. Après un premier corner cafouillé, le suivant allait être le bon. Tiré par Frétière, Nicolas Carte reprenait au premier poteau face à un gardien visiteur impuissant. Quelques minutes, c'est ce même gardien qui s'interposait sur une tête plongeante. Sans briller, Thiers tenait son avantage à la pause.

      Au retour des vestiaires, Lou Bonnemoy rentrait à deux reprises dans la surface et était stoppé par la défense. Si la première intervention était très limite, la seconde, au contraire, aurait du aboutir à un pénalty flagrant que l'arbitre ne sifflera pas. Monistrol tentait de revenir, sans réellement être dangereux. Et finalement, c'est le jeune Provenchère, à créditer d'une très belle rentrée, qui doublera la mise en fin de match en s'échappant dans la profondeur et en battant très sereinement le gardien. Les réservistes thiernois pouvaient souffler, ils s'imposent et lancent une série de quatre matchs consécutifs sans défaite.

 

     Cette série, il faudra absolument la continuer pour espérer se maintenir. Dans un championnat très serré, où le huitième n'est qu'à trois points, il ne faudra rien lâcher jusqu'au bout. Les Thiernois restent derniers à la différence de buts particulière mais tout peut changer d'une journée à l’autre. Les trois derniers matchs seront donc décisifs. Premier d'entre eux, un déplacement à Arpajon, sixième à seulement quatre points. Un déplacement difficile face à une défense très perméable (49 buts encaissés en 19 matchs) qui avait pourtant largement gagné lors du match aller. Il s'agira ensuite d'aller à Brioude, une des seules équipes à n'avoir rien à jouer. Avant de finir à domicile comme le probable champion, le FC Riom, qui sera peut-être déjà sacré avant cette dernière journée.

 

                                                                                         par Thomas MEIGNAN 

 

 

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL