Une entame catastrophique pour une nouvelle défaite des SAT

March 26, 2018

    Les SAT avaient à cœur de se reprendre à domicile après la cruelle déconvenue survenue contre Ytrac et la défaite qui avait suivi à Vaulx-en-Velin. Mais cette réaction attendue n’est pas venue et les Thiernois ont malheureusement subi une troisième lourde défaite consécutive contre les Savoyards de Chambéry. Toujours handicapés par les nombreuses blessures, les SAT n’ont pas su hausser leur niveau de jeu et se sont montrés trop justes face à une équipe solide et réaliste.

     Le début de match allait montrer tout de suite cette différence de niveau. Chambéry poussait et débordait rapidement des Thiernois dépassés. En trois minutes, les Savoyards allaient prendre un avantage décisif. Sur une perte de balle haute, Akakpro slalomait dans la défense et s’en allait tromper Lucien Da Silva (11ème). Deux minutes plus tard, sur le même type d’actions, ce même Akakpro s’offrait un doublé et au bout d’un quart d’heure, la messe semblait déjà dite tant les SAT semblaient impuissants. Logiquement, Chambéry gérait son avantage et reculait, laissant les ballons à des Thiernois qui éprouvaient les pires difficultés à se créer des situations. Seuls des centres mal négociés par les défenseurs et les attaquants et des corners faisaient passer quelques frissons dans la défense savoyarde. Décidément malchanceux, les Thiernois allaient en plus voir Martins s’ajouter à la liste des blessés en première mi-temps, en se blessant sur une frappe lointaine.

      La deuxième mi-temps allait être longue pour les SAT. Toujours par manque de précision et de rythme pour mettre à mal la défense visiteuse, ils se laissaient prendre en contre. Sur un ballon cafouillé devant les cages de Lucien Da Silva, Nasrallah y allait de son but et offrait aux Chambériens un avantage définitif de trois buts (65ème). La dernière demi-heure se résumera donc à des Thiernois se cassant les dents sur une défense solide même si peu mise à contribution. Nasrallah manquera son doublé en fin de match en voyant sa frappe repoussée par le poteau.

SA THIERS – CHAMBERY SF (0-3)

 

      C’est donc une deuxième défaite consécutive à domicile sur le même score, la troisième si l’on y ajoute celle à Vaulx-en-Velin. Bien sûr, les nombreuses absences expliquent en très grande partie cette série de mauvais résultats. Mais les écarts des derniers matchs sont également à mettre en lumière par rapport à la bonne série du début de l’hiver, où l’équipe avait montré une capacité à répondre présente, y compris dans des conditions difficiles. Les SAT reculent au septième rang, avec une avance de quatre points sur la zone rouge, qui a fondu comme neige au soleil ces derniers temps. Les six journées restantes ne seront donc pas une sinécure et il faudra encore aller gratter une demi-douzaine de points afin de s’assurer un maintien définitif. La semaine de trêve qui arrive permettra peut-être de récupérer quelques absents. Mais parmi les six matchs restants, c’est sans aucun doute le plus difficile qui se présentera dans deux semaines. En effet, les Thiernois auront fort à faire en se frottant à la réserve de Saint-Etienne, deuxième mais à égalité de points avec Bourgoin. Des réservistes stéphanois en très grande forme ces derniers temps et qui ne pourront plus lâcher de points dans la dernière ligne droite.

 

                                                                                                                                              par Thomas MEIGNAN

 

 

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL