Les SAT arrachent le match nul au mental à AURILLAC

January 14, 2018

      Pour ce premier match de l’année 2018 et dernier match de cette phase aller de National 3, les SAT se rendaient dans le Cantal pour y défier le FC Aurillac-Arpajon. Avec pour ferme intention de continuer sur leur bonne série commencée en fin d’année dernière chez un adversaire classé un point devant qui a fait de la montée son objectif principal.

     Sur un terrain bombé, le début de match allait se montrer équilibré avant que les locaux ne prennent l’avantage dans le jeu autour du quart d’heure de jeu. Après une première occasion passée au-dessus, Lucien Da Silva s’interposait brillamment à bout portant sur une tentative aurillacoise.  C’est alors que les locaux allaient connaître un sévère passage à vide. Ils essayaient de garder la balle mais manquaient à peu près tout ce qu’ils entreprenaient, au grand dam de leur public et de leur entraîneur. Malheureusement, les SAT n’eurent pas ce réalisme et cette avant-dernière passe nécessaires pour négocier des occasions de contres très favorables, soit par manque de coordination entre les attaquants, soit par des maladresses techniques. Et les Couteliers, à force de rater ces contres, allaient se faire punir juste avant la pause. Sur un corner que la défense thiernoise n’arrivait pas à dégager définitivement, le défenseur central du FC2A récupérait le ballon à l’entrée de la surface et  l’envoyait dans la lucarne (42ème). La mi-temps était sifflée sur ce score qui pouvait sembler plutôt très bien payé pour Aurillac.

      Le début de la seconde mi-temps commençait de la même façon. Sur un très beau centre de Florian Da Silva, Elian Tack, esseulé au deuxième poteau, voyait sa tête à bout pourtant renvoyée par la transversale, rebondir sur la ligne de but et être finalement dégagée. Et peu de temps après, Aurillac allait doubler la mise par l’intermédiaire d’Antoine Mazure. Ce dernier bénéficiait de deux contres favorables pour se retrouver en tête-en-tête et de piquer son ballon (50ème). Aurillac faisait le break avec réalisme mais aussi avec réussite. La physionomie du match était toute autre car le FC2A avait repris confiance et confisquait la balle à des Thiernois qui semblaient marquer le coup. Mais dans ce match décidément bien paradoxal, c’est quand les SAT se montraient les moins fringants qu’ils allaient trouver les ressources pour, dans un premier temps, réduire le score. Bien lancé en profondeur, Elian Tack débordait la défense et, d’une frappe limpide, trompait le gardien aurillacois (62ème). Thiers reprenait le match en mains même si la blessure de Kevin Martins allait pour un moment tempérer les ardeurs coutelières. Car, comme en première mi-temps mais avec cette fois-ci les rôles inversés, Thiers conservait la balle mais se montrait trop maladroit et perdait le ballon très haut. Aurillac avait des beaux coups à jouer mais ils les ratèrent, soit par manque de réalisme soit par manque de promptitude. Et alors que le jeu commençait à se hacher, Elian Tack profitait d’une mésentente dans la défense cantalienne mais voyait sa frappe rebondir sur la transversale, puis sur le poteau avant d’être dégagée sur sa ligne. On croyait alors les Thiernois maudits sur ce match mais dans la continuité de l’action, un long ballon arrivait sur Jocelyn Guehennec dans la surface qui remisait pour Elian Tack qui trompait le dernier rempart cantalien (87ème). Le match n’était pas fini pour autant et les deux équipes se projetaient rapidement en attaque pour faire une ultime différence. Et c’est Aurillac qui, dans le temps additionnel, allait rater la balle de match sur un centre en retrait qui frôlait le poteau thiernois.

 

      2-2 score final dans un match très vivant qui aurait pu être beaucoup plus large si les deux équipes s’étaient montrées réalistes. Mais c’est un match nul mérité, chaque équipe ayant tour à tour soufflé le chaud et le froid. Les Thiernois pourront surtout s’appuyer sur une défense qui, malgré les deux buts encaissés, s’est montrée assez solide et surtout sur une belle réaction d’orgueil et un mental qui leur a permis de ne rien lâcher à un moment où rien ne semblait leur réussir. Tout n’a pas été parfait mais c’est un bon résultat ramené d’un déplacement toujours délicat, qui permet de préserver une bonne dynamique et de conclure cette phase aller sur une note positive. Pour le premier match de la phase retour, les SAT se mesureront au leader invaincu, Bourgoin-Jallieu, qui viendra à Antonin Chastel dès samedi prochain, à 18 heures.

                                                                                                                                                       par Thomas MEIGNAN

 

Aurillac Arpajon 2 – 2 SA Thiers (Stade de Baradel)

Buts de Gourgaud et Mazure 42ème et 50ème
                                    contre 2 buts d'Elian Tack aux 62ème et 87ème pour Thiers

Effectif pour Thiers : L. Da Silva ; J. Guehennec – K. Saint-André – F. Senèze – W. Marimoutou ; K. Martins (Champion, 75ème) – F. Jouanin (F. Palfroy, 60ème) – J. Koualed – F. Da Silva (N. Chelbab, 65ème) ; E. Tack – A. Carmo

Remplaçants non rentrés : Simon Roche et Nicolas Carte

 

 L'esprit de  tout une équipe... 

 

 

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL