CdF : une élimination inattendue et peu glorieuse aux tirs au but

November 14, 2016

 

 S’il est avéré que la coupe de France réserve bien des surprises,  l’élimination des couteliers sur le terrain du Cendre dimanche laisse un goût très amer au staff et aux  dirigeants. L’on se demande encore comment les joueurs Thiernois n’ont pu et su gagner ce match et plus encore inscrire le moindre but face à une équipe qui joua la plupart des 120 minutes regroupée dans son camp en ne se créant pas la moindre opportunité  . Désolant, navrant, rageant, les qualificatifs manquent pour qualifier la prestation des jaune et bleu et en particulier leur stérilité offensive.Certes les hommes de Patrick Volkaert eurent une possession constante  de la balle, dominèrent copieusement, se créèrent un nombre impressionnant d’occasions (plus d’une quinzaine) mais échouèrent par maladresse, manque de détermination et tombèrent sur un gardien local qui fut sans aucun doute le héros de la soirée.

Il serait fastidieux d’évoquer chaque occasion avortée. Fred Champeix, Zouhair Laissaoui, Lou Bonnemoy, Alexis Carmo, Bruce Nia Nhou échouèrent tour à tour en buttant sur la défense où sur le portier des Cendrioux. Ils se compliquèrent aussi souvent les choses en jouant dans l’axe alors qu’il eût été plus judicieux d’écarter le jeu pour prendre à revers cette défense.

 A l’issue  du temps règlementaire le score était toujours de 0 à 0 mais les prolongations n’y changèrent rien. Il y avait sans doute moins de fraîcheur côté thiernois face à des adversaires réduits à dix et qui avaient fait aussi beaucoup de fautes pour résister.

Ce fut donc l’inévitable épreuve des tirs au but. Les couteliers inscrivirent les deux premiers mais échouèrent dans leurs trois autres tentatives que réussirent les joueurs du Cendre. Ce sont eux qui exultèrent, eux les petits poucets de la coupe qui joueront le huitième tour, un échelon qui semblait pourtant  tendre les bras aux joueurs de Patrick Volkaert qui devront méditer sur cette élimination et sur ce fameux proverbe : dominer n’est pas gagner ! Il leur faudra très vite se remettre dans le sens de la marche et ne pas douter pour rebondir en championnat. Ce sera chez les réservistes de Cournon samedi à 18 H.

 

                                                                                                                                       B.C

Please reload

© 2016 SAT FOOTBALL